Veuillez saisir une adresse mail valide





Ce thème
vous intéresse ?

Suivez les autres événements !

Thème : Arts graphiques

Exposition Postérité : Alain Le Quernec

14.12.2021
22.01.2022


Charles-Gautier-Hermeland

Exposition Postérité du 14 décembre 2021 au 22 janvier 2022

Médiathèque Charles-Gautier-Hermeland

 

Alain Le Quernec, affichiste

Né en 1944, Alain Le Quernec vit et travaille à Quimper. En 1962, il imprime sa première affiche et devient professeur de dessin. Dans les années 70, il suit les cours de l’Académie des Beaux-Arts de Varsovie. L’influence du peintre et affichiste Henryk Tomaszewski teinte sa production. Depuis, Alain Le Quernec orchestre l’espace, les mots et les symboles selon les méthodes de l’école polonaise. Son expression graphique quant à elle, ne cesse de se renouveler.

 

L’affiche, un médium d’expression fort

L’affiche permet à Alain Le Quernec de s’engager, de prendre position, d’exprimer des points de vues, de faire circuler idées et informations liées à l’actualité. Il crée ainsi des affiches pour des causes locales, nationales et internationales et signe des affiches politiques, sociales, culturelles et pour la santé. Certaines de ses illustrations ou billets libres figuraient également dans la presse comme dans le journal Le Monde.

 

L’exposition à La Bibliothèque

Une sélection soigneuse a été effectuée pour présenter la diversité de sa production, dans l’ensemble des espaces. Une centaine d’œuvres révèlent ses jeux de mots et ses formes détournées qui couvrent les champs de la politique nationale et internationale. Sa voix graphique résonne dans la salle d’exposition au sujet du territoire breton, et dénonce les schémas du pouvoir, le racisme et les conflits meurtriers.

À travers l’axe culturel, « ce spécialiste chargé de la conception de projets d’expression visuelle » présente aussi une grande diversité d’images et interroge la fragilité du médium « Une affiche est par nature éphémère, dans la rue elle est reliée dans le temps et dans l’espace à un évènement particulier. L’exposer par la suite dans un lieu consacré, c’est l’occasion de pouvoir l’observer à loisir, mais comme un papillon épinglé… comme lui elle est morte. »

L’exposition, scénographiée par Jean Schneider, montre également les étapes de son travail de recherche, le « work in progress » de deux images dont celui de l’affiche produite pour La Bibliothèque. Il nous offre à voir la progression de son cheminement intellectuel nécessaire au renouvellement de son expression. À ce sujet, il écrit :

« Il y a quelques mois disparaissait Milton Glaser, chose rare cela fut annoncé aux informations et déclencha chez moi la constatation que l’on ne peut contrôler sa postérité. J’écrivis à ce sujet un texte. Il se terminait par « on ne contrôle pas sa postérité », puis cette évidence des jeux de mots : « dans Postérité, il y a poster ». Je pense que dans les minutes qui ont suivi, le terme de Postérité s’est imposé à moi comme devant être le titre de cette exposition importante à Saint-Herblain.  Le projet présenté à Saint-Herblain me plaît car graphiquement, plastiquement, il est nouveau dans mon travail, il ne ressemble à rien de fait précédemment. Le fait de faire quelque chose de nouveau, de ne pas me répéter, ne pas me copier, de ne pas reprendre (faute de mieux) des automatismes ou des recettes me stimule.

La finalité d’une affiche est d’exister dans l’espace public, de piquer l’attention, ne serait-ce qu’une fraction de seconde. »

 

Visites guidées, projection, rencontre et dédicaces

Pour mieux comprendre le travail d’Alain Le Quernec, différentes animations sont proposées à tous, lors de rendez-vous dédiés à la médiathèque Charles-Gautier-Hermeland

Visite guidée parmi les œuvres d’Alain Le Quernec et projections du film Colères d’affiches. Samedi 8 janvier 17h.

Dédicace de sa biographie Vendredi 14 janvier à partir de 17h.

Déambulation parmi les œuvres en présence d’Alain Le Quernec. Vendredi 14 janvier à partir de 19h.

Présentation d’affiches inspirées de l’exposition et sur la thématique de l’Engagement. Créations des étudiants du Pôle Design de Montaigu lors de la Nuit de la Lecture Samedi 23 janvier.

« Colères d’affiches », le documentaire.

Envie de partager ?