Veuillez saisir une adresse mail valide





Ce thème
vous intéresse ?

Suivez les autres événements !

Thème : Arts graphiques

Exposition Amélie Fontaine

22.03
14.05.2022


Charles-Gautier-Hermeland

Exposition amélie fontaine du 22 mars au 14 mai 2022

Médiathèque Charles-Gautier-Hermeland

Arts graphiques – Illustration jeunesse

Pour fêter l’arrivée du printemps, La Bibliothèque de Saint-Herblain vous propose de partir à la découverte de l’univers graphique d’Amélie Fontaine. Née à Soissons en 1987, Amélie a grandi à la campagne. Elle est diplômée des Arts Décorations de Paris. Ses images, créées grâce à quelques traits vifs et lumineux mettent le plus souvent en scène des animaux (Les droits des animaux/ Les animaux manient les mots) et des personnages du monde entier au travers de récits sur le respect de la nature et la solidarité entre les hommes.

« La dimension d’artisanat est présente dans mon travail; des techniques nouvelles sont assimilées et viennent l’enrichir d’un vocabulaire nouveau. » 

Amélie Fontaine aime varier les techniques de création : elle passe de l’une à l’autre selon ses envies ou ce qu’elle souhaite raconter : ainsi vous découvrirez des images réalisées avec des outils classiques tels les feutres et les crayons de couleurs mais aussi des œuvres réalisées sur des tissus ou grâce à des techniques artisanales d’impression (sérigraphie et gravure).

« Comme une naturaliste, j’observe et je répertorie. Mais cette documentation, plutôt qu’un carcan, constitue une base qui me permet de dévier vers l’imagination. Mon histoire naturelle est fantasmée, à moitié rêvée. »

Amélie observe d’abord de façon méthodique et scientifique la nature, les animaux –qui occupent une place centrale dans son travail- afin d’en saisir les formes et les mouvements avec des croquis réalistes.

Cette première étape passée, elle s’affranchit de la réalité laissant son imagination la guider vers des représentions plus personnelles et plus singulières des la nature ou des végétaux.

Elle aime aussi partir à la découverte d’autres vies que la sienne. Comment vit-on loin d’ici ?  Comment les enfants grandissent-ils ailleurs dans le monde ? Il existe une multitude  de chemins de vies, de croyances et la richesse des vies est dans cette diversité : c’est cela que l’illustratrice nous raconte à travers les images de ses documentaires dans lesquels on retrouve ses inspirations picturales qui vont des miniatures persanes aux  costumes des ballets russes de Natalia Gontcharova .

Amélie dessine des objets, des visages, des vêtements tels des inventaires « transfigurés dans leur banalité », les dotant alors d’une poésie douce et unique.

Cette ouverture sur les autres et sur le monde se retrouve tant dans les documentaires qu’elle illustre (Planète migrants I like Europe ou les voyages parfumés, tous édités par Actes Sud Junior) que dans les images qu’elle réalise pour des articles de presse au fil de l’actualité (Dong, New-York Times, Quatre heures…).
Tout ce travail indique combien elle est ancrée dans l’actualité, dans le monde contemporain dont elle veut donner une image fraternelle.

Si elle est devenue dessinatrice, raconte Amélie, c’est parce que, depuis qu’elle est enfant elle déteste les mathématiques et que son corps s’emmêlent quand elle court.

On raconte d’ailleurs que sa première bande dessinée mettait en scène sa professeure de sport, mais est-ce bien la vérité ?

Ce qui est sûr c’est qu’elle se tourne vers le dessin et qu’avec les idées qui trottent dans sa tête elle partage ses convictions et son regard sur le monde.

Son travail aux traits caractéristiques est vite repéré et dès 2017 elle reçoit un Bologna Ragazzi award dans la catégorie non-fiction pour ses illustrations dans le  documentaire Planète migrants (actes sud junior) .

« Les formes de la nature sont souvent le point de départ: je les digère, les tords, les simplifie jusqu’à aller vers l’abstraction. L’observation et le croquis comme prise de notes dessinées arrivent en premier. Ma pratique se situe au carrefour de l’édition jeunesse, du documentaire, et du dessin contemporain. »

Depuis plusieurs années maintenant  on observe un changement du traitement visuel des livres documentaires dans l’édition jeunesse : petit à petit la photographie, omniprésente depuis les années 80, a laissé sa place à des images illustrées, graphiques et originales. Cette nouvelle approche documentaire a permis l’émergence d’artistes aux parcours souvent éclectiques au regard singulier. Amélie Fontaine fait partie de ces artistes qui offrent un nouveau souffle à l’édition documentaire jeunesse.

« Mon travail de céramique  est attaché à l’utilitaire, c’est à dire des objets du quotidien conditionnés par leur fonction; une tentative de reconnecter l’art avec le quotidien et l’intime. « 

Entre ses travaux pour l’édition, Amélie poursuit des travaux et recherches individuels qui voient jour sous forme de fascicules auto-édités, façonne  toujours des céramiques aux formes arrondies, notamment au travers de réalisation d’objets du quotidien – sous le regard symbolique de Valentine Shlegel qu’elle admire tant – et réalise divers projets parallèles qui peuvent parfois prendre la forme d’exposition itinérante comme celle réalisée en collaboration avec INRAP autour de l’archéologie de l’esclavage.

L’exposition à La Bibliothèque

L’exposition qui vous est proposée est l’occasion de découvrir la multitude des supports et des médiums que l’artiste utilise pour raconter sa vision sensible du monde dans les livres qu’elle illustre.

Vous aurez également la chance de découvrir les originaux de Ce livre est-il heureux que tu le lises ?, son dernier album paru chez Actes Sud junior à la fin de l’année passée.

Enfin, au-delà des images des albums, l’exposition mettra également en lumière les facettes de son travail, tout cela au travers d’une scénographie qui permet aux visiteurs de déambuler joyeusement entre les céramiques présentées telles une collection muséale venue des temps premiers et  des personnages habillés de vêtements colorés rappelant des costumes de scène ou de folklore.

 Pour en savoir plus sur l’artiste :

https://www.instagram.com/bonjourameliefontaine/?hl=fr

www.ameliefontaine.fr/

RENDEZ-VOUS ET RENCONTRES avec l’artiste


Vendredi 1er avril à partir de 17h

Pour les enfants :

17h : goûter
17h : lecture d’albums
17h-19h : ateliers en libre accès : coloriages et compositions de motifs à partir de gommettes

Pour tous : 

17h-18h30 : dédicaces
19h : visite commentée par l’artiste, suivie d’un cocktail


Samedi 7 mai à 10h45 

Pour les 4-6 ans :

« Sur mon L, voyage dans l’imaginaire » : Lectures d’albums
Charles Gautier-Hermeland x Salon

Sur mon « L »


Samedi 7 mai à 16h30

Pour tous à partir de 6 ans :

Visite guidée par un bibliothécaire
Charles Gautier-Hermeland x Salle d’exposition

Inscriptions conseillées au 02 28 25 25 25

Vidéo/s


Envie de partager ?