Les Bookonautes

Ne pas perdre son temps mais le prendre, avec les bookonautes

Les Bookonautes c’est une maison d’édition et une idée. Une idée simple mais terriblement séduisante qui répond à ce regret souvent exprimé :

« Oui, j’aimerais lire, mais je n’en ai tout simplement pas le temps,.. »

Dans nos vies encombrées et accélérées, cette contrariété n’est à priori pas si contestable…Sauf que, peut-on convenir que dans le flot d’une journée bien occupée, des minutes échappent à toutes nos obligations ? Des minutes qui ne sont que pour nous. Des minutes pour rêver, inventer, imaginer,

…ne rien faire que LIRE ?

« Oui ! Mais des minutes qui ne font jamais des heures. Alors jamais assez de temps pour LIRE !  Quoiqu’il en soit, on ne s’en sort pas ! »

Vous avez 5 minutes ? 10 minutes , 15 minutes ?
Cliquez et « Dans quelques instant, [5, 10, 15] minutes de lecture… »

Parce que Les Bookonautes vous proposent cela, occuper ces quelques minutes que vous avez devant vous pour lire des textes d’auteurs dans leur intégralité.
Fins tacticiens du tic tac, Les Bookonautes se jouent de nos vies pressées en permettant à nos minutes « disponibles » d’être généreusement fugitives et libres. Du temps de cerveau pour l’intelligence et la beauté.

https://lesbookonautes.fr

Les Bookonautes

 

La nuit de la lecture avec Les Bookonautes

Le 14 janvier dernier, pour La nuit de la lecture, la médiathèque Charles-Gautier-Hermeland accueillait la voix des Bookonautes, aka Dimitri, accompagnée par la harpe de Mathilde Roux (Amalia Diffusion) et la guitare de pat (PAT).
Le temps d’une lecture, un texte de la collection Les Bookonautes sortait du web et attrapait les flâneurs de La nuit. Ce vagabondage Nuit-mérique a été filmé, en voici un extrait.
Lecture du texte de Francis Mizio, Petit gorille a bien du souci.

 

Et pour continuer à ne pas perdre son temps…

et comprendre ce qu’il est, ce temps après lequel on court ou que l’on tue. Le temps regretté ou celui qui ne vient pas.  Allons voir,..

Où est passé le temps ?
Sous la direction de Jean Birnbaum

Le facteur temps ne sonne jamais deux fois.
Etienne Klein

Du temps de cerveau disponible : Novella. D’après une idée originale de Patrick Lelay.
Manu Causse

À chacun son rythme, à chacun ses envies. Un voyage en éternité avec la musique de Philip Glass pour vous accompagner,
The Hours

 

Movement II

…Ou pour un voyage pressé, Noir Désir en toute hâte,

Envie de partager ?