Éphéméride Panneaurama #3 : Benoît Bodhuin (France / Nantes)

Chaque jeudi, retrouvez  dans l’éphéméride Panneaurama, la vision des graphistes ayant répondu à l’invitation de La Bibliothèque de créer une affiche originale sur le thème du paysage. Cette semaine, Benoît Bodhuin, graphiste indépendant et créateur de caractères répond à nos questions. Une manière pour vous de voir encore autrement le parcours graphique proposé dans et autour de la médiathèque Charles-Gautier-Hermeland du 28 juin au 28 septembre 2019.

Benoît Bodhuin (bb-bureau.fr) est graphiste et enseignant, à Nantes. Un cursus indécis – mathématiques, design puis graphisme – une pratique affranchie et un intérêt pour la typographie caractérisent son travail.

« Curieux de tout, mes domaines de prédilection sont le dessin (et la customisation) de typographies, le graphisme et le tout reste… »

« Une maison = un garage ; un immeuble = un parking ; un quartier = des routes… La voiture s’est imposée de façon très/trop systématique dans notre paysage. »

Routine, Benoît Bodhuin
Affiche créée dans le cadre de Panneaurama, un itinéraire graphique
Photographie confiée à Benoît Bodhuin par Super Terrain

La Bibliothèque : Avez-vous pour habitude de répondre à des commandes ? Sinon, pourquoi celle-ci ?

Benoît Bodhuin : « C’est une activité que je pratique, mais pas aussi souvent qu’un graphiste qui répond à des commandes. Je la partage avec d’autres plus personnelles comme la création de caractères, de typographies. Cette commande est particulière car très ouverte, c’est agréable et ça demande un positionnement par rapport au sujet. »

La Bibliothèque : Le thème du paysage est-il déjà présent dans votre travail, dans vos thématiques de prédilection ? Si oui, pourquoi ? Sous quel(s) angle(s) ?

Benoît Bodhuin : « C’est la première fois que je travaille sur cette thématique. »

La Bibliothèque : Pour vous, le paysage évoque-t-il d’abord la nature ou la ville ?

Benoît Bodhuin : « Les deux, sans que l’un l’emporte sur l’autre. »

La Bibliothèque : Comment qualifieriez-vous l’affiche réalisée pour Panneaurama et au regard de vos autres créations ? Ovni ou suite logique ?

Benoît Bodhuin : « Elles sont toutes assez différentes et assez personnelles, c’est une belle collection et cela démontre bien la richesse d’expression du graphisme. La mienne se différencie peut-être par sa structure très apparente liée à la direction que j’ai choisie. »

La Bibliothèque : Que voudriez-vous que le public retienne de cette affiche ? Qu’aimez-vous susciter en général chez le regardeur ?

Benoît Bodhuin : « J’aime susciter l’interrogation, en détournant la signalétique routière, je pose la question de la place de la voiture dans notre paysage (place que je trouve trop importante). »

La Bibliothèque : Quelle a été votre technique de création pour produire votre affiche (dessin, découpage, photo…) ?

Benoît Bodhuin : « J’ai utilisé des outils numériques. »

La Bibliothèque : Le format a-t-il une importance pour vous ?

Benoît Bodhuin : « Oui bien entendu, je n’aurais pas fait ça si le format ne l’avait pas permis, il y a un rapport d’échelle primordial entre l’affiche et le spectateur, ici un lien évident entre l’échelle du panneau et celle des panneaux. »

La Bibliothèque : Sur quoi travaillez-vous en ce moment ? 

Benoît Bodhuin : « Un site web, une typo mais pile en ce moment, sur la signalétique d’un bâtiment. »

>Des affiches de BB Bureau sont déjà disponibles au prêt pour 6 semaines dans les collections de La Bibliothèque et présentent toutes son travail de créations typographiques. N’hésitez pas à les emprunter auprès de l’accueil de la médiathèque Charles-Gautier-Hermeland.

Envie de partager ?