Ephéméride Panneaurama #1 : Super Terrain

Chaque jeudi, retrouvez  dans l’éphéméride Panneaurama, la vision des graphistes ayant répondu à l’invitation de La Bibliothèque de créer une affiche originale sur le thème du paysage. Cette semaine, le collectif de designers graphiques Super Terrain répond à nos questions et vous éclaire sur leur production et sur leur parcours. Une manière pour vous de voir encore autrement le parcours graphique proposé dans et autour de la médiathèque Charles-Gautier-Hermeland du 28 juin au 28 septembre 2019.

Super Terrain (www.superterrain.fr) est un collectif de designers graphiques composé de Quentin Bodin, Luc de Fouquet et Lucas Meyer fondé en 2014, installés à Nantes et à Marseille. 

« Nous travaillons à la réalisation d’affiches, d’identités visuelles, de livres mais aussi de sites internet, de scénographies, d’installations dans l’espace ou de signalétique. À travers chaque projet, nous tentons de produire des images ou des dispositifs généreux, tenant compte de leur contexte de diffusion et d’usage. »

Super Terrain a été choisi pour participer au commissariat de l’exposition et en créer tous les supports de communication. Luc de Fouquet, Lucas Meyer et Quentin Bodin, répondent à nos questions.

La Bibliothèque : Avez-vous pour habitude de répondre à des commandes ? Sinon, pourquoi celle-ci ?

Super Terrain : « Oui, absolument, c’est le cœur de notre métier, même si nous avons des questionnements artistiques, une écriture, il faut trouver les commanditaires qui ont envie d’associer leur évènement et notre écriture. »

La Bibliothèque : Le thème du paysage est-il déjà présent dans votre travail, dans vos thématiques de prédilection ? Si oui, pourquoi ? Sous quel(s) angle(s) ?

Super Terrain : « Oui, absolument, c’est une notion que l’on peut retrouver dans notre travail, que cela soit dans la commande ou dans des projets auto-initiés. C’est peut-être parce que ce sont les images qui nous font le plus voyager ; C’est le cas notamment de la série Odyssée présente dans la collection de la Médiathèque, qui est une série de collages avec des images issues de notre voyage en Europe… »

> Ces images sont d’ailleurs visibles dans la salle d’exposition de la médiathèque Charles-Gautier Hermeland durant tout l’été et à retrouver en prêt ensuite !

La Bibliothèque : Pour vous, le paysage évoque-t-il d’abord la nature ou la ville ?

Super Terrain : « Le « paysage » est justement le terme qui englobe les deux, qui ne fait pas de distinction entre formes végétales et urbaines, tout comme il peut être abstrait ou très figuratif. »

La Bibliothèque  : Comment qualifieriez-vous l’affiche réalisée pour Panneaurama et au regard de vos autres créations ? Ovni ou suite logique ?

Super Terrain : « Suite logique, qui reprend des éléments de vocabulaire graphique que nous utilisons par ailleurs. »

La Bibliothèque : Que voudriez-vous que le public retienne de cette affiche ? Qu’aimez-vous susciter en général chez le regardeur ?

Super Terrain : « Puisque c’est l’image de communication du projet nous voulions penser l’image comme une fenêtre sur un horizon, surface de projection. Et l’idée est que cet horizon varie avec les couleurs en fonction des supports. »  

La Bibliothèque : Quelle a été votre technique de création pour produire votre affiche (dessin, découpage, photo…) ?

 Super Terrain : « Cela dépend des projets, mais on démarre souvent par des intentions en images numériques. »

La Bibliothèque : Le format a-t-il une importance pour vous ?

Super Terrain : « Absolument, une image ne raconte pas la même chose si elle est diffusée au format timbre-Poste ou en immense, il faut adapter l’image en fonction de son contexte de diffusion. »

La Bibliothèque : Sur quoi travaillez- vous en ce moment ? 

Super Terrain : « Nous travaillons sur des projets d’identités visuelles pour des théâtres ainsi que des Biennales d’art contemporain à Vern près de Rennes et à Marseille. »

Élément de communication réalisé par Super Terrain :

Envie de partager ?